S'identifier - Contact
 


 Deuxième épreuve de la saison sous la chaleur de Sepang

 

Mots-clés : , , , ,

La Malaisie est le lieu du deuxième grand prix de la saison 2008.

Les conditions climatiques étaient lourdes ce week end avec un taux d'humidité de plus de 70% et une température de 30° dans l'air et de 46° sur la piste qui ont marqué tous les pilotes.
 

Voici la grille de départ :

Ligne 1 : Massa et Raikkonen
Ligne 2 : Trulli et Kubica
Ligne 3 : Heidfeld et Webber
Ligne 4 : Alonso et Kovalainen
Ligne 5 : Hamilton et Glock
...
Week end à oublier pour Sébastien Bourdais, le pilote français qui a été maudis ce week end, entre casse du moteur et petite erreur de pilotage dès le premier tour de ce grand prix, ce fut très court pour lui.

Au feu vert, les deux F2008 de Massa et Raikkonen prennent l'avantage, suivi de Kubica et Webber. Derrière eux, Hamilton réalise une excellente opération puisqu'il sort 5ème du 1er virage alors qu'il partait 9ème.

10 tours plus tard, Massa hausse la cadence, il compte près de 2 secondes sur son coéquipier, 10 sur Kubica et sa BMW Sauber. Plus loin Hamilton ne trouve pas l'ouverture sur la Red Bull de Marc Webber.

C'est le pilote Red Bull qui ouvre le bal des ravitaillements, suivi de Massa le leader. Raikkonen en profita pour effectuer ses meilleurs temps durant 2 tours avant de s'arrêter à son tour. Grâce à cette performance, le finlandais réussi à hisser sa F2008 juste devant celle de son coéquipier à la sortie des stands.
Quant à l'anglais Hamilton son passage au stand a été retardé à cause d'une roue avant droite difficile à changer, il perd 9 précieuses secondes durant cette manoeuvre. Tous les autres pilotes ravitaillent ensuite sans problème particulier.
Après ce premier arrêt, c'est donc Raikkonen suivi de Massa qui occupent les 2 premières places roues dans roues, suivi de Kubica à plus de 17.0 s, Kovalainen à 34.8 s, Webber à + de 45.4 s, Hamilton, à 46.3 s, Heidfeld à 47.1 s, Alonso à 51.9 s et Coulthard à plus d’une minute…

Au 30ème tours, c'est la déception pour le pilote Brésilien Massa. Il commit une faute à la sortie d'un virage en montant sur un vibreur qui lui fait perdre le contrôle de sa Ferrari. En effet il est propulsé en tête à queue dans le bac à graviers et reste bloqué.

Personne ne pourra remonter jusqu'à la première place du Finlandais et sa Ferrari qui s'envolent vers la première victoire de la saison. S'en suivent Robert Kubica, Heikki Kovalainen, pour compléter le podium. Enfin Trulli, Hamilton, Heidfeld, Webber et Alonso se partagent les places restantes dans les points.

Le pilote Ferrari revient aux avants postes puisqu'il reste 3 points entre Raikkonen et Hamilton au championnat du monde. Les McLaren n'étaient pas favoris ce week end, Hamilton avait des petits problèmes de pilotages avec sa voiture, on le voyait régulièrement bloqué ses roues avants au freinage.

Prochain rendez-vous : le Grand Prix de Bahreïn, qui sur le circuit de Sakhir du 4 au 6 avril.
 

Commentaires

Je me suis endormi devant le GP...
Je me suis réveillé quand les commantateurs on gueulé "Massa en tête à queue", je me suis dit "mais qu'il est con ce pilote" et je me suis rendormi...
Je suis content pour Raikko...
Allez Ferrari!

 

 

Re:

Pilote comme lui et on en reparle...

 

 

Re: Massa

C'est vrai que Massa a fait une erreur de pilotage en montant sur le vibreur et qu'il manque un peu de calme par rapport à Raikkonen (il est plus jeune et un peu moins expérimenté).Rappelons qu'il fait parti des 22 meilleurs pilotes de F1 et que même le 22ème pilote a du mérite...

La saison est encore longue,rien est encore fait, et toutes les erreurs qu'il a cumulé depuis les deux grands prix va lui servir pour la suite de la saison comme experience supplémentaire.il est tout a fait capable de gagner des courses comme il la démontrer l'année dernière.

Bravo à Raikkonen pour cette victoire après un premier grand prix précipité...Par contre le Championnat constructeur va être difficile à gagner pour les F2008...

 

 

Archives par mois


bloc libre 3